Championnat d'Europe

Pariez & gagnez

Nos meilleures cotes !

 

Pariez sur le Championnat d’Europe

C'est l'heure de l'Euro ! Outre notre concours GoldenMillions pronostics paris toto et nos cotes boostées GoldenOdds, vous pouvez utiliser nos meilleures cotes pour gagner davantage pendant le plus grand événement footballistique de l'année. Découvrez-en un peu plus sur les matchs que nous vous présentons ci-dessous. Gagnez plus grâce à goldenpalace.be sur ce championnat européen !

  • Finale
  • Demi-finales
  • Quarts de finale
  • Huitièmes de finale
  • Journée 3
  • Journée 2
  • Journée 1

Finale

 

Italie - Angleterre (Dimanche 11 juillet à 21 h)

L’Italie s’est hissée en finale en dominant l’Espagne après une séance de tirs au but consécutives aux prolongations. L’Angleterre est venue à bout d’une solide équipe danoise grâce à un pénalty discutable.Laquelle des deux équipes soulèvera le trophée ?

Prono du spécialiste : Angleterre gagne @2,65 et Mi-temps : match nul @1,88

 

Veuillez noter que les cotes proposées sont susceptibles d'avoir changé entre le moment de la publication de cet article et le moment où vous vous connecterez à notre application de paris en ligne.

Demi-finales

Italie - Espagne (6 juillet, 21 h 00

C'est dommage pour la génération dorée de la Belgique, mais pas un déshonneur : notre équipe a perdu contre une Italie supérieure. Les Italiens se qualifient pour les demi-finales où ils rencontreront l'Espagne, qui a battu la Suisse vendredi.

Prono du spécialiste : Italie gagne @2,47 et 'Score correct : 1-0' @7

Angleterre - Danemark (7 juillet, 21 h 00)

L'Angleterre a battu l'Ukraine pour se qualifier en demi-finale, tandis que le Danemark l'a fait contre la République tchèque. Les deux équipes s'affrontent maintenant en finale. Le rêve danois se poursuivra-t-il ?

Prono du spécialiste : match nul @3,60 et 'Total corners : plus de 9,5' @2,30

Veuillez noter que les cotes proposées sont susceptibles d'avoir changé entre le moment de la publication de cet article et le moment où vous vous connecterez à notre application de paris en ligne.

Quarts de finale

Suisse – Espagne (2 juillet à 18 h 00)

Le Monde du Football a été surpris par la victoire de La Suisse sur la France, Championne du monde en titre du tournoi. Les Espagnols ont eu difficile de passer entre les mailles des Croates, mais ces derniers ont également fini par se qualifier en quarts de finale. Qui remportera cette partie ?

Prono du spécialiste : l'Espagne gagne @1,73 et 'Total Corners : Plus de 8.5' @1.90

Belgique – Italie (vendredi 2 juillet, à 21 h 00)

La Belgique a dû chercher toute l’énergie à sa disposition pour battre le Portugal, à tel point qu’elle pourrait être privée de Hazard et De Bruyne. L’Italie a battu l’Autriche pour devenir notre prochain obstacle. Il est temps pour la génération dorée de se mettre au diapason de l’évènement !

Prono du spécialiste : victoire belge @3,25 et 'Score correct : 1-0' @7,80

République tchèque – Danemark (3 juillet à 18 h 00)

Deux outsiders s’opposeront dans le cadre de ce quart de finale, mais un seul disputera les demi-finales ! Les Tchèques ont battu les Pays-Bas, tandis que le Danemark a eu raison du Pays de Galles.

Prono du spécialiste : match nul @3,25 et 'Mi-temps/Fin : Danemark/nul' @17

Ukraine - Angleterre (3 juillet, 21 h)

L'Ukraine a réussi à prendre le dessus sur la Suède à la toute dernière minute de la prolongation, tandis que l'Angleterre a battu les Allemands de manière convaincante. Une fois de Plus, tout est en jeu durant les quarts de finale...

Prono du spécialiste : Angleterre gagne @1,45 et 'Score correct : 1-2'  @8,80

Veuillez noter que les cotes proposées sont susceptibles d'avoir changé entre le moment de la publication de cet article et le moment où vous vous connecterez à notre application de paris en ligne.

Huitièmes de finale

Pays de Galles – Danemark (26 juin, 18 h 00)

Le Pays de Galles s'est qualifié pour les huitièmes de finale et se positionne en deuxième de groupe. Le Danemark a survécu au groupe de la Belgique pour avoir une nouvellle chance de se battre pour le nom de Christian Eriksen. Quelle équipe prendra la première place en quarts de finale ?

Prono du spécialiste : Danemark gagne @1,87 et ‘Score correct : 1-2’ @9,60

Italie – Autriche (26 juin, 21 h 00)

Le bilan de l'Italie est impressionnant, pas une défaite et zéro but encaissé jusqu'à présent. Face aux Italiens, nous retrouverons l'Autriche, qui occupe la deuxième place de son groupe. Qui remportera ce duel entre voisins ?

Prono du spécialiste : Italie gagne @1,54 et ‘Corners : Plus de 9,5’ @2,05

Pays-Bas - République tchèque (27 juin, 18 h 00)

Les Néerlandais ont dominé leur groupe avec 3 victoires - ils ont fait forte impression jusqu’à présent ! Les Tchèques ont été meilleur troisième de leur poule et devront réaliser un exploit...

Prono du spécialiste : victoire des Pays-Bas @1,72) et 'Mi-temps/Fin : Match nul/Pays-Bas' @4,50

Belgique – Portugal (27 juin, 21 h 00)

Durant un moment, la Belgique (déjà première de son groupe) semblait devoir hériter d’une confrontation avec n’importe quelle équipe du Groupe F, mais le sort en a décidé qu’elle jouerait contre le Portugal, meilleur troisième. Le Portugal est le vainqueur de l’édition précédente en 2016.

Prono du spécialiste : la Belgique gagne @2,48 et Lukaku marque durant le match @2,55

Croatie - Espagne (28 juin, 18 h 00)

La Croatie a fini deuxième de son groupe, mais seulement grâce à la différence de ses buts. Le vice-champion du monde est loin d’avoir été impressionnant, tandis que l’Espagne n’a élevé son niveau qu’à la dernière journée en s’imposant avec 5 buts d’écart.

Prono du spécialiste : match nul @3.55 et 'Score correct : 1-1' @6.40)

France - Suisse (28 juin, 21 h 00)

La France affronte son plus petit voisin pour un duel qui s’annonce captivant. Les Français ont fait deux matchs nuls en poules : ils doivent maintenant retrouver le chemin vers la victoire. Bien que meilleur 3e, la Suisse aura une carte à jouer.

Prono du spécialiste : France gagne @1,53 et plus de 9,5 corners @2,40

Angleterre - Allemagne (29 juin, 18 h 00)

Cette rencontre paraît alléchante sur le papier, mais il ne faut pas oublier que les performances des Anglais et des Allemands depuis le début du tournoi sont loin d’avoir ébloui les spectateurs. Lequel de ces géants passera ce tour ?

Prono du spécialiste : victoire allemande @2,90 et 'Total Goals : Plus de 2,5' @2,15

Suède - Ukraine (29 juin, 21 h 00)

La Suède a fait honneur à sa réputation d’adversaire coriace, en terminant première de son groupe devant l’Espagne Les Ukrainiens ont fait parie des meilleurs 3e et ont une mission difficile qui les attend...

Prono du spécialiste : match nul @3,15 et les deux équipes marquent @2,10

Veuillez noter que les cotes proposées sont susceptibles d'avoir changé entre le moment de la publication de cet article et le moment où vous vous connecterez à notre application de paris en ligne.

Journée 3

Italie - Pays de Galles (20 juin, 18 h 00)

L'Italie a le vent en poupe, avec deux victoires nettes 3-0 ! Le Pays de Galles est prévenu, mais avec une victoire et un match nul, il pourrait être sûr de sa qualification. La question qui se pose ici est la suivante : qui sera le vainqueur du groupe ?

Prono du spécialiste : match nul @ 4,20 avec les deux équipes marquant @2,41

Suisse - Turquie (20 juin, 18 h 00)

La Suisse n'a pas réussi à faire une grande impression lors de son dernier match. La Turquie est passée du statut d'outsider, avec deux défaites jusqu'à présent. La Suisse peut encore se qualifier, mais seulement avec une victoire complète.

Prono du spécialiste : victoire de la Suisse @1,70 et 'Score correct : 2-0' @8,20

Ukraine - Autriche (21 juin, 18 h 00

La convaincante prestation de l’Ukraine lors de son premier match ne s'est pas soldée par un succès, mais les Ukrainiens ont remporté leur deuxième match. L’Autriche aussi compte une victoire et une défaite. Qui sera le deuxième de poule ?

Prono du spécialiste : Victoire de l’Ukraine @3,70 et ‘Score exact : 1-0’ @ 9,00

Macédoine du Nord - Pays-Bas (21 juin, 18 h 00

Pour sa première participation historique, la Macédoine du Nord n’est pas passée inaperçue, même sans la moindre victoire pour l’heure. Les Pays-Bas pour leur part en sont à 2/2 et sont déjà qualifiés pour le tour suivant.

Prono du spécialiste : Victoire des Pays-Bas @1,31 et ‘Total Buts : Over 2,5’, cote de @1,61

Finlande - Belgique (21 juin, 21 h 00

La Finlande a dominé un Danemark affaibli, mais a perdu son deuxième match face à la Russie. Un succès face à la Belgique, déjà certaine de jouer les 8es de finale après avoir battu aussi le Danemark, est très peu probable.

Prono du spécialiste : Victoire de la Belgique @1,32 sur un score de 0-2 @5,40.

Russie - Danemark

Le Danemark est clairement focalisé sur l’état de santé d’Eriksen, et cela les a motiver pour leur match contre la Belgique où ils ont réalisé une excellente première mi-temps ! Parviendront-ils à se remobiliser à temps pour gagner ?

Prono du spécialiste : Victoire du Danemark @1,72 et ‘Total Buts : Over 2,5’, cote de @1,95

Tchéquie - Angleterre (22 juin, 21 h 00)

Les tchèques ont été tenus en échec lors de leur dernier match, mais restent en tête de leur groupe avec 4 points. L’Angleterre est deuxième avec le même nombre de points, mais une moins bonne différence de buts. Qui prendra la première place de ce groupe ?

Prono du spécialiste : victoire de l’Angleterre @1.59 et ‘Score correct : 1-2’ @8.80

Croatie – Écosse (22 juin, 21 h 00)

La Croatie, vice-championne du monde, n’a pas encore remporté le moindre match... L’Écosse non plus n’a pas gagné de matchs, mais a réussi un nul de prestige face à l’Angleterre. La victoire sera cruciale pour l’une ou l’autre équipe pour rester dans la compétition !

Prono du spécialiste : Croatie gagne @2.27 et moins de 2.5 buts @1.81

Suède – Pologne (23 juin, 18 h 00)

Contre toute attente, La Suède est leader du groupe, tandis que la Pologne occupe le dernier rang. La Suède est presque qualifiée pour la phase à élimination directe ; la Pologne devra donc faire tout ce qui est en son pouvoir pour gagner...

Prono du spécialiste : match nul @3.30 et les deux marquent @ 1.90

Slovaquie – Espagne (23 juin, 18 h 00)

La Slovaquie peut encore prétendre à un billet pour le tour suivant après une victoire et une défaite. L’Espagne, pour sa part, n’a pas été à la hauteur des attentes avec 2 nuls. Ce sera tout ou rien pour les deux équipes !

Prono du spécialiste : victoire de l’Espagne @1.22 et ‘Mi-temps/Fin : match nul/Espagne’ @3.55

Allemagne – Hongrie (23 juin, 21 h 00)

Lors de son dernier match, l’Allemagne a répondu présente en écrasant le Portugal avec un score de 2-4. La Hongrie défendra chèrement sa peau et peut encore viser une qualification pour la phase éliminatoire - si et seulement si elle l’emporte...

Prono du spécialiste : Allemagne gagne @1.19 et plus de 3,5 buts @ 2.12

Portugal – France (23 juin, 21 h 00)

Les Portugais devront se remobiliser s’ils veulent accéder au tour suivant. Son adversaire est tout simplement la France, championne du monde en titre. Les Français sont loin d’avoir impressionné, mais n’ont pas encore perdu et n’ont pas l’intention de commencer maintenant.

Prono du spécialiste : victoire de la France @2.25 et ‘Score correct : 1-2’ @9.60

Veuillez noter que les cotes proposées sont susceptibles d'avoir changé entre le moment de la publication de cet article et le moment où vous vous connecterez à notre application de paris en ligne.

Journée 2

Finlande – Russie (16 juin à 15 h 00)

Au terme de son match face au Danemark qui a failli être annulé, la Finlande s’est imposée 0-1. Son puissant voisin russe est son prochain adversaire. La Russie n’a rien pu faire face à la Belgique : pourra-t-elle rebondir face à la Finlande ?

Turquie – Pays de Galles (16 juin à 18 h 00)

La Turquie a eu le malheureux honneur d’inscrire le premier but contre son camp lors de la défaite 0-3 face à l’Italie. Le Pays de Galles n’a pas réussi à s’imposer face à la Suisse, alors les deux nations auront à cœur de se racheter lors de ce duel.

Italie – Suisse (16 juin à 21 h 00)

L’Italie s’est montrée convaincante lors de son match inaugural face à la Turquie, tandis que la Suisse a fait 1-1 face au Pays de Galles. Si elle veut passer la phase de poules, la Suisse devra jouer à son meilleur niveau face à l’Italie.

Ukraine – Macédoine du Nord (17 juin, à 15 h 00)

L’Ukraine a fini par s’incliner 3-2 lors de son impressionnant match inaugural. L’attirante équipe de Macédoine du Nord, qui en est à sa première participation, n’a pas réussi à surprendre l’Autriche, mais Goran Pandev est entré dans l’histoire en inscrivant un but. Parviendra-t-il à rééditer cette performance ?

Danemark – Belgique (17 juin à 18 h 00)

Le Danemark est soulagé par la guérison de Christian Eriksen après sa sortie dramatique, assez pour affronter la Belgique comme prévu. Cela prouve la force émotionnelle des Danois, mais la victoire est improbable...

Pays-Bas – Autriche (17 juin à 21 h 00)

Un but de Denzel Dumfries dans les dernières minutes a donné la victoire aux Néerlandais, tandis que l’Autriche a remporté son premier match 3-1. Les Pays-Bas vont-ils poursuivre sur leur lancée et dominer les Autrichiens ?

Suède – Slovaquie (18 juin à 15 h 00)

La Suède a créé la première surprise du tournoi en repoussant tous les assauts de l’attaque espagnole pour finir sur un score nul et vierge. La Slovaquie a impressionné en s’imposant face à la Pologne de Robert Lewandowski. Cette confrontation s’annonce très excitante !

Croatie – République tchèque (18 juin à 18 h 00)

La Croatie a raté son entrée en perdant son premier match. Les Flamboyants auront une deuxième chance face aux Tchèques qui se sont imposés 0-2. La Croatie n’aura pas le droit à l’erreur, tandis que les Tchèques devront jouer avec assurance.

Angleterre - Écosse (18 juin à 21 h)

Voici une rencontre chargée en histoire ! L’Écosse aura besoin d’un miracle pour repartir de Wembley avec une victoire. L’Angleterre de son côté a remporté son premier match par la plus petite des marges...

Hongrie – France (19 juin à 15 h 00)

La Hongrie est l’équipe la plus faible du groupe, mais elle aurait pu arracher le point du match nul lors de sa première rencontre. La France a remporté son premier match sans dominer. Les Français vont sans doute essayer de faire la passe de deux.

Portugal – Allemagne (19 juin à 18 h 00)

Le Portugal, comme prévu, est porté par Cristiano Ronaldo qui a inscrit un doublé d’entrée. L’Allemagne pour sa part n’a pas vraiment convaincu, s’inclinant face à la France en concédant un but contre son camp. L’affrontement s’annonce spectaculaire !

Espagne – Pologne (19 juin à 21 h 00)

L’Espagne s’est cassé les dents sur de solide Suédois lors de leur dernière rencontre : premier score nul et sans buts de la compétition. Les Espagnols vont-ils démontrer leur valeur aux Polonais qui ont déçu face à la Slovaquie ?

Veuillez noter que les cotes proposées sont susceptibles d'avoir changé entre le moment de la publication de cet article et le moment où vous vous connecterez à notre application de paris en ligne.

Journée 1

Turquie – Italie (11 juin à 21 h 00)

Le match d’ouverture est toujours assez délicat pour le favori - qui, ici, est l’Italie. Les deux sélections se sont affrontées deux fois en 2006 et les deux rencontres se sont soldées par un score de 1-1. La probabilité d’un nouveau score de parité entre les deux est élevée.

Pays de Galles – Suisse (12 juin à 15 h 00)

La sélection du Pays de Galles peut-elle faire aussi bien qu’en 2016 lorsqu’elle a atteint les quarts de finale ? Les Suisses sont légèrement favoris ici avec aucune défaite en 7 confrontations. Vont-ils prolonger leur série gagnante ?

Danemark – Finlande (12 juin à 18 h 00)

Derby scandinave entre les futurs adversaires de la Belgique lors du premier match du groupe B. Le Danemark est donné favori pour la victoire lors de cette rencontre. La Finlande a perdu ses trois matchs de préparation. Les Danois, pour leur part, ont fait match nul face à l’Allemagne.

Belgique – Russie (12 juin à 21 h 00)

C’est le rendez-vous que toute la Belgique attend. L’effectif belge ne sera pas au complet pour le premier match : KDB sera absent par exemple. Cela dit, la Belgique présente un excellent bilan face à la Russie : les Diables rouges ont remporté leurs deux matchs des éliminatoires : 3-1 et 4-1.

Angleterre – Croatie (13 juin à 15 h 00)

La Croatie fut décernée vice-championne du monde. L’Angleterre parviendra-t-elle à prendre sa revanche face à l’équipe qui, en 2018, lui a barré la route vers la finale ? Le score final de la Croatie sur ce match fut un impressionnant 2-1...

Autriche – Macédoine du Nord (13 juin, à 18 h 00)

L’Autriche a gagné ses deux matchs face à la Macédoine du Nord pendant les éliminatoires : 2-1 et 1-4. La Macédoine a récemment réussi l’exploit de battre l’Allemagne en éliminatoires de la Coupe du Monde. Et si l’outsider arrivait à vous surprendre en s’imposant ? Quelle serait votre réaction ?

Pays-Bas – Ukraine (13 juin à 21 h 00)

Les Pays-Bas sont de retour après avoir manqué les rendez-vous de 2016 et 2018. Quelle copie vont-ils rendre cette fois ? Nous aurons la réponse lors de la première rencontre face à l’Ukraine qui n’a su triompher d’aucune équipe durant les matchs de poules de 2016...

Écosse – République tchèque (14 juin à 15 h 00)

L’Écosse fut la dernière nation à valider son ticket pour la compétition, mais la Tartan Army a les armes qu’il faut pour faire bonne impression. Mais ce ne sera peut-être pas suffisant contre la République tchèque, invaincue face aux Écossais.

Pologne – Slovaquie (14 juin à 21 h 00)

Dans ce duel entre voisins, les deux nations ont chacune remporté 1 match récemment. La Pologne, avec l’inévitable Robert Lewandowski, a inscrit 6 buts, contre 4 seulement pour la Slovaquie.

Espagne – Suède (14 juin à 21 h 00)

L’Espagne est certes la meilleure équipe sur le papier, mais son effectif est amoindri par des cas potentiels de Covid. De plus, la Suède a remporté ses 5 derniers matchs. Les Suédois peuvent-ils créer la sensation, même sans Zlatan Ibrahimović ?

Hongrie – Portugal (15 juin à 21 h 00)

Le Portugal est le tenant du titre et sa sélection semble bien armée pour faire un bon parcours. D’autre part, la Hongrie a réussi à accrocher 1 match nul lors des 3 confrontations entre les deux...

France – Allemagne (15 juin à 21 h 00)

Au vu de l’histoire des deux équipes, ce match est une véritable finale avant l’heure. La France est le grand favori à la victoire finale, tandis que l’Allemagne a beaucoup à prouver après des résultats récents plutôt décevants.

Veuillez noter que les cotes proposées sont susceptibles d'avoir changé entre le moment de la publication de cet article et le moment où vous vous connecterez à notre application de paris en ligne.